Sous la toile

Depuis 2017, la Compagnie du Huitième Jour a lancé un vaste chantier de recherche et de création qui commence avec des artistes de cirque et de théâtre, en partena­riat avec la Grainerie à Balma (Fabrique des Arts du cirque / Toulouse Métropole), l’École Italo Medini à Fontenay-sous-Bois et l’Espace Paul Valery au Plessis-Trévise.

Ce chantier s’est élargi avec la mise en place de projets artistiques et culturels avec différents groupes d’habitants. Il a permis d’associer des patients de l’hôpital des Murets, leurs soignants et les habitants de plusieurs villes du Val-de-Marne.

Nous avons confronté tous ces groupes aux aspects de l’œuvre de Tchekhov (littéraire, théâtrale, documentaire…), aux écrits de ses critiques et de ses biographes pour explorer les liens entre sa vie et son œuvre, entre nos vies et son œuvre.

En 2020, nous avons élargi cette recherche à des pièces d’auteurs contemporains russes et à des écrits sur Tchekhov.

Nous avons à nouveau joué l’art du mélange : le théâtre et le cirque, la vie et l’œuvre, la fiction et le documentaire, la littérature et la scène, le plateau et la piste… et des publics qui ne se croisent pas tous les jours.